Vies Minuscules Capitales

Retour sur : la journée de formation des enseignants et intervenants

Comment se raconter à travers l’autre, à travers ces rencontres qui façonnent l’individu ?

Cinq classes de cinq lycées de la région Nouvelle-Aquitaine se sont engagées dans un projet d’Éducation Artistique et Culturelle pour questionner l’identité, en s’appuyant sur l’œuvre littéraire de Pierre Michon, Vies Minuscules.

Un projet collectif et autobiographique

Dans le cadre d’un parcours d’Éducation Artistique et Culturelle, Le Théâtre de La Rencontre en collaboration avec Nelly Turonnet, Professeure Certifiée de Documentation et Formatrice Académique d’Éducation Artistique et Culturelle et ses partenaires, le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine et l’Éducation nationale, ont proposé à des lycéens d’étudier Vies minuscules de Pierre Michon et de se raconter à travers l’autre, à partir de la méthode de l’auteur, sous un format artistique de leur choix.
Avec l’aide de différentes formes artistiques (danse, BD, film, mise en voix…), les élèves produisent collectivement mais aussi de manière individuelle, apportant au groupe leurs compréhensions et ressentis envers l’œuvre, leurs expériences personnelles. Pour que chaque identité existe dans le collectif.

Des rencontres lors de la journée de formation au Théâtre de La Rencontre

Une journée de formation a été organisée par le Théâtre de La Rencontre, le 19 novembre 2020, pour les enseignants et les intervenants artistiques souhaitant s’impliquer dans le projet.
Cette journée a été avant tout des rencontres entre les différents enseignants, les intervenants artistiques, et les professionnels de l’éducation et de la culture. Des pistes pédagogiques ont été suggérées et les échanges entre les participants ont ouvert à de nouvelles méthodologies de création.

Teaser documentaire sur la journée du 19 novembre 2020 organisée par le Théâtre de la Rencontre.

Des activités riches au programme

Un livret pédagogique, confectionné par Nelly Turonnet, a été distribué aux enseignants. Ce guide reprenant les différentes thématiques de l’œuvre est un appui pour les enseignants. Cette première activité de discussion autour de l’œuvre a permis d’explorer des pistes pédagogiques à mettre en place avec les lycéens.
Un atelier d’écriture a été organisé mêlant différentes activités ludiques comme : le jeu de la fraise tagada, « je me souviens de », ou encore l’objet comme point de départ d’une description. Les enseignants et artistes se sont pris au jeu du récit et ont pris plaisir à échanger sur leurs propres écrits.
Maixence Bauduin, comédien issu de la troupe du Théâtre du Soleil a fait une lecture d’extraits de l’œuvre : ce moment d’écoute a questionné la façon de lire, de comprendre l’œuvre.
Hugo Pradelle, critique littéraire et intervenant artistique sur le Parcours EAC « Entrer dans la lecture des Vies minuscules minuscules de Pierre Michon par l’écriture créative » (académie de Versailles) a partagé son point de vue sur l’œuvre et son expérience avec les élèves dans des jeux d’écriture.

Un partage avant tout

Cette formation a été avant tout un moment de partage, où le simple fait de se retrouver a créé un lien de confiance et un échange collaboratif. Les enseignants n’ont pas hésité à faire part de leurs envies, leurs inquiétudes… Et certains, qui avaient déjà commencé le projet, ont partagé leur première expérience.

Lorsque la littérature se mêle à la danse, la BD, au film ou encore à la mise en voix

Des productions aux formes artistiques multiples sont en cours de création. La littérature se mêle à la danse, la BD, au film ou encore à la mise en voix. Les élèves, enseignants et artistes créent ensemble.

Un site web comme lieu de restitution

Un projet original qui touche plusieurs territoires et départements de la Région Nouvelle-Aquitaine, nous avons pensé à la création d’un site web spécialement dédié au projet pour rassembler, regrouper et partager ensemble et avec les autres !

Nous souhaitons remercier la Région Nouvelle-Aquitaine pour son soutien indéfectible dans la réalisation du projet EAC ainsi que les intervenants de la formation.